Member News Story

DCNS livre la frégate multimissions Mohammed VI à la Marine Royale du Maroc

Une cérémonie était organisée à Brest en présence de Son Altesse Royale le Prince Moulay Rachid El Alaoui, frère de Sa Majesté le Roi du Maroc, de Jean-Yves Le Drian, Ministre de la Défense, et de Patrick Boissier, Président Directeur Général de DCNS. La frégate Mohammed VI, qui porte le nom du Roi du Maroc, représente le premier succès commercial de la gamme FREMM de DCNS à l’international. DCNS a livré à la Marine Royale du Maroc la frégate multimissions Mohammed VI conformément aux performances attendues, au budget et au calendrier. Cette frégate est le deuxième navire d’une série de douze unités conçues et réalisées par le Groupe pour les marines française et marocaine. Elle bénéficie des mêmes innovations technologiques et industrielles que celles destinées à la Marine nationale. S’agissant des armes et des munitions, la Marine Royale Marocaine s’approvisionne directement auprès des fournisseurs qu’elle a sélectionnés. Les FREMM répondent aux besoins opérationnels de nombreuses marines grâce à leur polyvalence et à leur manœuvrabilité. La frégate multi-missions FREMM compte parmi les navires les plus avancés technologiquement et les plus compétitifs du marché. Elle peut faire face à tous les types de menaces – aériennes, marines, sous-marines ou terrestres. « Au-delà de ses performances exceptionnelles, la FREMM Mohammed VI revêt un caractère particulier à nos yeux », souligne Patrick Boissier, PDG de DCNS. « Le Maroc est en effet le premier pays après la France à avoir choisi la FREMM conçue et construite par DCNS. Nous sommes très sensibles à cette confiance, et ce d’autant plus que cette frégate est appelée à devenir le plus grand et le plus puissant bâtiment de combat de la Marine Royale Marocaine ». L’accord entre le Maroc et la France portait sur l’acquisition d’une frégate multi-missions FREMM de type anti-sous-marine. Le bâtiment a été réalisé en cinq ans. La découpe de la première tôle a été effectuée le 12 décembre 2008. La mise à flot est intervenue pour sa part le 14 septembre 2011. Les séries d’essais en mer menées depuis le mois d’avril 2013 ont permis de vérifier que le navire répond pleinement aux performances attendues. Durant cette période d’essais en mer, une partie du futur équipage marocain était à bord pour effectuer la prise en main de la conduite du navire. En binôme avec un équipage de la Marine nationale, il a participé à de multiples activités telles que le quart à la passerelle et à la machine, des entraînements à la sécurité, ainsi que des manœuvres du bâtiment. Le futur équipage de la Marine Royale du Maroc avait auparavant bénéficié d’une formation sur des simulateurs au sein des sites DCNS de Lorient et du Mourillon à Toulon. Cet apprentissage leur a permis de se familiariser avec les systèmes de conduite des frégates FREMM. Le programme FREMM : un programme majeur pour DCNS et ses partenaires. Pour DCNS, le programme FREMM représente douze unités, soit onze pour la Marine nationale et une pour la Marine Royale du Maroc. Pour rappel, en novembre 2012, DCNS a livré avec succès la FREMM Aquitaine, première unité de la série des frégates multimissions FREMM. La deuxième unité du programme a été livrée à la Marine Royale du Maroc ce 30 janvier 2014 conformément aux accords contractuels. Le navire arbore désormais son nom définitif : FREMM Mohammed VI. DCNS mène actuellement à Lorient la construction de cinq autres frégates multimissions, à différents stades d’avancement : - la FREMM Normandie, troisième unité de la série, a débuté ses essais en mer en octobre 2013 et sera livrée à la Marine nationale cette année ; - la FREMM Provence a été mise à flot au mois de septembre 2013 ; - les cinquième et sixième frégates de la série sont en cours d’assemblage ; - la découpe de la première tôle de la septième a été effectuée fin de 2013. Caractéristiques techniques communes des FREMM - Longueur hors tout : 142 mètres - Largeur : 20 mètres - Déplacement : 6 000 tonnes - Vitesse maximale : 27 nœuds - Mise en œuvre : 108 personnes (détachement hélicoptère inclus) - Capacité de logement : 145 hommes et femmes - Autonomie : 6 000 nautiques à 15 nœuds. Armement de la FREMM Mohammed VI - Un canon de 76 mm - Capacité de 8 missiles antinavire Exocet MM40 - Capacité de 19 torpilles anti-sous-marine - Capacité de 16 missiles antiaériens ASTER.
Posted 2014-01-31
Last Modified 2014-01-31 14:10